Accueil
CONFERENCES A VENIR
Articles
Approche SPAGYRIQUE
ACTIFS et PLANTES
CIBLES des ACTIFS
CONTRES INDICATIONS
BON DE COMMANDE
SYNERGIES D'ACTIONS
Horaire Méridiens
SPAGYRIE & PSYCHÉ
Concept ARRA
SITES AMIS
ACCÉS THERAPEUTES
Télécharger Dossiers
Herboplanet Complex.
ACISTOM HS100 *
ACISTOM NEW
ADIUVANTIBUS HS722
ALISOL HS 1030
ALIVIT HS9 *
ALLERSOL HS700 *
AMENOSOL B HS210 *
ANANAS COMP HS112
ARCTIUMSOL HS150 *
ASITOL HS121 *
ATROSOL HS125 *
BACSOL HS4
BARDANA COMP HS102
BETAMIX HS103
BETULA COMP HS302
BISOL HS5 *
BRONSOL 200 Sirop *
CALMIX 100 Sirop *
CAPITIS *
CASSIASOL *
CISTISOL
CLIMASOL
COLERIL PLUS *
CLOROFILIN
CORDIASOL *
CORNUS COMP HS304
DEFESOL HS122 *
DIFLOR HS732 *
DIMAGRET *
DIORSOL *
DISBIODREN
DISPESPOL *
DIURESOL *
DRAINIL *
DRENASOL
ELEUTEROSOL *
ENZYSOL  *
EPARENOL
EPASOL *
FERROSOL *
GASTROSOL *
GYMNESOL HS706 *
HERBOSOL C (Vit C) *
HERBOSOL CA (Ca)*
HERBOSOL Fe (Fer)
IALURASE Plus 740 *
IMMUNOSOL HS744 *
IN-FLU 100 sirop *
INFLUBIOTIC Aérosol*
JUGLANS COMP HS 306
K2 SOL
LACTORIL HS 602
LAXATIL-P poudre *
LIQUISOL poudre *
MAGSOL 5 PLUS HS708*
MANNOSYL
METEORSOL *
MINERALSOL *
MIOSOL  *
MNG PLUS SL3 *
MULTISOL *
NEO COLIFASTL *
NEVROSOL *
OLEA D3
OPATOSOL *
OPERTENSOL *
OROSOL *
OXYSOL *
PARIETARIA HS109 *
PINUS COMP HS 308
PRESTASOL HS720 *
PROINF HS538 *
PROLAVER HS127 *
PROSIL
PULMODREN HS310
PULMOSOL HS129 *
RADIO-ACT HS810 *
RADIO ACT JPG
RELAXSOL *
RINOPLUS HS208 *
RUSCUSOL HS137 *
SEDASOL HS101 *
SULFONIL HS710 *
SURCORTEX HS 405 *
TAMARIS COMP HS211
TARAXSOL *
TONIXOL HS128 *
ULCE GEL
ULMASOL HS 3 *
VARIXOL B HS202 *
VITIS COMP HS214 *
Prod.hors spagyrie
QUANTIQUE ?
LE SILICIUM
B.E de L.C. VINCENT
PARODONTOLOGIE
RESVERATROL
Ionocinèse
Contact
REFLEXIONS CULTURE
ARTICLES ET LIENS
Vos Remarques
BIBLIOGRAPHIE
DIVERS ARTICLES
Formulaire de contact
Mentions Légales
Dossier TC

 

 

 

GYMNESOL     

HS 706

HYPOGLYCÉMIANT

Tous les types de  diabèteen cas d’obésité

pour inhiber l’assimilation des sucres.

  

Comprimés

 

APPORT POUR 3 COMPRIMÉS:

 

Extrait sec de :

- Gymnema (gymnema silvestris R. Br.) feuilles 840mg

       (équivalent à un apport en Acidgymnémique de 210 mg),

- Myrtille commune (vaccinium myrtillus L.) fruits 360mg

       (équivalent à un apport en myrtilline de 3,6 mg),

 

Citrate de Zinc dihydraté 39 mg

       (équivalent à un apport en zinc de 12,5 mg = 125 % AJR.).

 

Picolinate de Chrome 1,5 mg

        (équivalent à un apport en chrome de 180 mcg = 450 % AJR).

 

Vitamine E acétate  19,8 mg

       (équivalent à un apport en vitamine E de 9,9 mg = 82,5 % AJR),

 

Agent de charge :

Cellulose microcristalline,

Phosphate de calcium,

 

Antiagglomérants:

Sel de Magnesium d'acide gras (Stéarate de magnésium végétal),

Bioxyde de silicium.

 

RECOMMANDATIONS :

1 comprimé 3 fois par jour, avant ou au début des repas.

 

 

Produit inclus dans le registre des suppleménts du ministère de la

Santé Italien, Code X AD 02088-Y.

Produit inclus dans le registre des suppleménts du ministère de la

Santé Belge, Code NUT/PL 1653/33.


Cibles :

  

Diabète type 2

 

Carences alimentaires en Zinc et Chrome et Vitamine E

  

 

ACTIONS :

Hypoglycémiant

 

 

Remarques sur les actifs :

 

Le GYMNEMA SYLVESTRE

Bloque partiellement l’absorption des amidons .

Le GYMNEMA SYLVESTRE, plante typique des régions du Ghats en Inde, contient un principe actif classé en tant que acide gymnémique, qui bloque les récepteurs du glucose dans l’intestin et ceci grâce à sa ressemblance avec la molécule du glucose, provoquant ainsi un blocage de l’absorption des amidons.

 

la myrtille (vaccinum myrtillus)

A une action hypoglycémiante.

La MYRTILLE (Vaccinum myrtillus) contient dans ses baies et dans ses feuilles un glucoside anthocyanique appelé myrtilline, Il existe une littérature assez fournie sur l’action hypoglycémiante de la myrtille; les anthocyanosides qu’elle contient semblent être dotés de propriétés modificatrices de l’appareil insulaire et ils semblent être en mesure de déclencher une action hypoglycémiante et ils ont l’avantage d’être efficaces par administration orale, d’être inoffensifs et de ne pas provoquer le syndrome hypoglycémique même s’ils sont pris à des doses élevées (Benigni - Capra).

 

Le Zinc :

Nécessaire au métabolisme du glucose,

A la gestion de l’insuline,

Pour la tolérance au glucose.

Le ZINC, oligo-élément essentiel, est le deuxième élément le plus diffus dans la nature après le fer. On le trouve en grande quantité dans le monde végétal, en particulier dans les feuilles vertes, dans les graines et dans les céréales. Le zinc fait partie d’au moins vingt enzymes ; certains d’entre eux participent à la synthèse protéique des acides nucléiques (ARN - ADN), indispensables à la division cellulaire et à la croissance. Le zinc a également un rôle important dans le métabolisme du glucose, car sa présence permet le stockage de l’insuline; en cas de carence la tolérance au glucose diminue, ce qui est le cas dans le diabète (C. Kousmine). 

 

Vitamine E

Antioxydante (Contre la peroxydation des membranes cellulaires )

Protectrice  de la vitamine A et du coenzyme Q10

La caractéristique principale de la VITAMINE E (d-alphatocophérol) est sa fonction antioxydante, qui empêche la peroxydation des membranes cellulaires par la captation de molécules d’oxygène, avec pour avantage d’avoir une toxicité  presque nulle pour un dosage bien supérieur à la AJR de 12 milligrammes.  Comme toutes les vitamines liposolubles, elle se dépose principalement dans le foie, pour un période assez  bref puisque 60% est éliminé dans les selles. Des concentrations de vitamine E  sont également présentes dans les glandes surrénales, dans l’hypophyse, dans les testicules, dans les reins, dans le coeur et dans l’utérus.  La vitamine E est absorbée dans l’intestin grêle lorsque elle est en présence de sels biliaires. Parmi ses autres propriétés elle a une action protectrice  de la vitamine A et du coenzyme Q10.

 

Le Chrome :

Favorise le métabolisme du glucose, de l’insuline et des acides gras.

Une alimentation riche en sucres épuise les réserves corporelles de chrome.

Le CHROME est un minéral essentiel pour le métabolisme du glucosede l’insuline et des acides gras; il est largement diffusé en petites quantités  dans les aliments et en presque toute la matière vivante. Malheureusement ce minéral est facilement détruit durant les processus de préparation des aliments; la AJR prévoit un apport de 50 à 200 microgrammes, mais une alimentation riche en sucres épuise les réserves corporelles de chrome, prédisposant l’organisme à des risques de carence qu’il ne faut pas sous-estimer. La meilleure façon de compléter l’apport en chrome est de l’assimiler sous sa forme organique (forme GTF) ; les recherches conduites par Mertz  et d’autres ont clarifié le mécanisme d’action de ce minéral. Le bio-complexe chrome GTF réduit la quantité d’insuline nécessaire à la diminution du niveau de sucre dans le sang, stabilisant la glycémie(Dr. R. Doisy). Des études plus récents  ont mis en évidence  que le chrome GTF a une action réductrice  des taux hématiques du cholestérol et des triglycérides.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Top
Borghiero Roger  | r.borghiero@gmail.com